http://www.lepape-info.com/entrainement/entrainement-running/progresser/vma-ascensionnelle-definition-et-evaluations/

Suite au sujet que j'ai posté auparavant (comparaison km vertical de l'ile de la Réunion en 2015), et concrétisant les informations ci-dessus de "lepape-info", je tiens à mettre en garde nos coureurs compétiteurs locaux de la prochaine échéance le 10/05/16.

A l'exemple de Alexis SEVENNEC, qui a fait un chrono record remarquable sur le km vertical de la Roche Ecrite (en moins de 36 minutes !!!), il faudra courir deux fois plus avec sa tête plutôt qu'avec ses jambes.

En effet, il est démontré qu'au delà de 20% de pente, le pouvoir d'extension du pied qui permet de marquer le passage de la marche à la course est considérablement réduite, voir nul. Et ceci même si vous possédez une Vitesse ascentionnelle trés élevée telle que celui de Jeannick BOYER.

Jouez donc sur votre capacité à évaluer les pourcentages de pentes, votre capacité à relancer, votre capacité d'adaptation à récupérer votre souffle. En résumé, soyez aussi malin que SEVENNEC pour réaliser un chrono exemplaire mais pas insurmontable.

La clé de la victoire se situe dans notre tête et la marche est un facteur incontournable sur ce type d'épreuve dont le pourcentage de pente MOYEN dépasse allègrement les 38%.